Horaires d'ouverture

Lundi : 14h - 17h
Mercredi : 10h - 12h30 / 14h - 18h
Jeudi : 9h - 12h
Vendredi : 16h - 19h
Samedi : 10h - 12h30 / 14h - 16h *

* Médiathèque fermée samedi après-midi en juin, juillet et août

tel : 02 40 32 63 03
Partager "Horaires" sur facebookPartager "Horaires" sur twitterLien permanent

Le site de la ville

Partager "Logo Mairie" sur facebookPartager "Logo Mairie" sur twitterLien permanent

Partenaires :

Partager "Nos partenaires" sur facebookPartager "Nos partenaires" sur twitterLien permanent
AccueilCritique

Critique

 

À la ligne (Joseph Ponthus)

note: 4A l'usine ! Anaïs - 1 mars 2019

L’auteur-narrateur a fait des études littéraires (hypokhâgne), puis a travaillé comme éducateur dans le social. Mais depuis quelques temps, il a rejoint la Bretagne et cherche du travail. Il est devenu intérimaire et a trouvé des petits boulots à l’usine. D’abord aux conserveries puis à l’abattoir. Il écrit sur le dur labeur, le travail à la chaîne, répétitif, les douleurs que ça engendre, l’épuisement suite aux horaires et au trajet qu'il fait à vélo. Mais son mental le sauve. Il pense aux auteurs lus dans sa "vie antérieure" (Beckett, Proust, Apollinaire, Genet, Céline,...) et aux chanteurs qui ont bercé son enfance (Barbara, Trenet,...) ; tous l'aide à surmonter les heures de travail.
Parfois drôle, parfois cru, l’écriture hachée (beaucoup de retours à la ligne) nous transporte à ses côtés et nous fait goûter à la vie ouvrière, à son quotidien d'intérimaire et ses dimanches avec sa femme et son chien.
Un premier roman à découvrir.