Horaires d'ouverture

Lundi : 14h - 17h
Mercredi : 10h - 12h30 / 14h - 18h
Jeudi : 9h - 12h
Vendredi : 16h - 19h
Samedi : 10h - 12h30 / 14h - 16h *

* Médiathèque fermée samedi après-midi en juin, juillet et août
Partager "Horaires" sur facebookPartager "Horaires" sur twitterLien permanent

Le site de la ville

Partager "Logo Mairie" sur facebookPartager "Logo Mairie" sur twitterLien permanent
AccueilNouveautés Adulte

Nouveautés Adulte

 
S'abonner à cette recherche dans une nouvelle fenêtre
Il y a 1 résultat pour :
 (0.10 secondes)
page 1

Documents

Type de document: livres
livres
Afficher "Les femmes de la Principal"
Titre(s)
Les femmes de la Principal
Auteur(s)
Lluis LlachSerge Mestre (Traducteur)
Editeur(s)
Actes Sud
Année
2017
Résumé
Lorsqu’en 1893 le phylloxéra s’abat sur les vignes catalanes, Maria a vingt ans et, pour son malheur, quatre frères. L’avenir de la famille se jouera désormais à Barcelone, où le patriarche a commencé d’établir ses fils. La décision est irrévocable et Maria le sait : nulle place pour elle dans ce plan. Elle restera au village pour porter haut les couleurs de la famille, condamnée à dépérir auprès des ceps infectés. Pour prix du sacrifice, lui reviendront en héritage l’intégralité du domaine avec sa somptueuse bâtisse – la Principal –, ses dépendances et d’innombrables arpents de vignes qu’avec une intelligence et une opiniâtreté sans égales elle parvient, contre toute attente, à faire prospérer. Comme le feront plus tard sa fille puis sa petite-fille. À l’hiver 1940, un inspecteur se présente pour rouvrir l’enquête sur le meurtre d’un ancien contremaître dont le cadavre a été déposé devant la maison le 18 juillet 1936. Au fil des interrogatoires, les récits et souvenirs mettent en lumière les secrets et les passions des habitants de la demeure, réfractaires invétérés à la morale complaisante issue de la guerre civile. Fières, excentriques, manipulatrices, pendant plus d’un siècle les femmes de la Principal régenteront le domaine et “régneront” sur le village. Elles aimeront des hommes, parfois avec ferveur, mais jamais autant que leurs terres et leurs vignes.

Affiner le résultat avec mes favoris...

Vous devez être connecté pour gérer vos favoris

Me connecter